MAIRIE DE ISDES

 

18, Grande Rue
 45620 ISDES
Tél  : 02 38 29 10 82 

Fax : 02 38 29 12 53 

Ouverture au public :

Lundi et Vendredi
de 16h à 18h

Mardi et Mercredi
de 10h00 à 12h00  

 

Christian COLAS, Maire, reçoit  sans rendez-vous 
le vendredi de 16h à 18h, 

sur rendez vous à d'autres horaires.

 

 

Les adjoints reçoivent sur rendez-vous uniquement.

 


Située au carrefour de cinq routes reliant les communes de la Sologne, mais aussi proche du Val de Loire, ISDES*, petite commune fleurie de 593 habitants (voir site de l'INSEE) évolue dans un cadre naturel de qualité et se  modernise dans le souci de conserver les traces du passé.

Loin des grands itinéraires, le village, avec ses maisons fleuries et sa vieille église à caquetoire, offre une qualité de vie fort appréciable dans un environnement paisible.

 * pointez sur ISDES pour ouvrir le lien google map .

Depuis 2006, nous sommes jumelés avec un village tchèque de Moravie du Sud, Lužice ( toutes les photos même récentes sont sur ce lien)
     Nous alternons nos voyages chaque année, et les échanges sportifs, culturels, touristiques... Dernièrement l'arrivée à Isdes de l'équipe tchèque vélo rejointe par des isdois.

Le plus important reste l'amitié qui se renforce chaque année par le nombre croissant de relations franco-tchèques de tous âges.  Internet bien sûr contribue à faciliter la communication, et la barrière linguistique s'érode peu à peu.  (Lien vers le site de Lužice : cliquez içi.)

 

Choisissez...

    votre programme !!  

 

 

LE TEMPS à ISDES

       

 

 

 

 

 


 

Je souhaite attirer votre attention sur l’épidémie de rougeole actuellement en cours en Europe et en France.

Au niveau national, depuis le 1er  novembre 2017, 1 232 cas de rougeole ont été déclarés dans 69 départements, dont 708 (57 %) en région Nouvelle-Aquitaine. L’incidence la plus élevée est observée chez les moins d’1 an (10,7 cas pour 100 000 habitants). Plus de 20 % des cas ont été hospitalisés ; 1 décès est survenu en février chez une jeune femme de 32 ans non vaccinée. 86 % des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés. La région Nouvelle-Aquitaine est la principale touchée mais l’épidémie poursuit sa propagation à partir de plusieurs foyers, en Occitanie, Bretagne, Provence-Alpes-Côte-D’azur et enfin dans la région Centre-Val de Loire.

En région Centre Val de Loire, depuis le 19 janvier 2018, 63 cas de rougeole ont été déclarés à l’Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire, ce qui constitue une nette augmentation par rapport aux années antérieures (à titre d’exemple, 2 cas déclarés en 2017).  Parmi ces cas :

-       un tiers concerne des personnes âgées de plus de 18 ans

-       12 cas ont été hospitalisés

-       7 patients ont eu des complications, dont une femme enceinte chez la rougeole a entrainé un accouchement prématuré et une rougeole congénitale chez son bébé

Il est à noter que la majorité des personnes ayant déclaré la rougeole n’était pas vaccinée ou l’était incomplètement.

La rougeole est une infection virale, l’une des maladies infectieuses de l’enfance classées comme les plus contagieuses : un malade peut transmettre la maladie à 15-20 personnes non-immunisées antérieurement.

La transmission se fait essentiellement par voie aérienne soit directement auprès d’un malade, soit indirectement du fait de la persistance du virus dans l’air ou sur une surface contaminée.

Plus fréquente dans l’enfance, elle se manifeste dans les 10-12 jours après le contact avec un malade par une fièvre (39°C) associée à une atteinte variable des voies respiratoires (le nez qui coule, pharyngite, toux, pneumonie), conjonctivite, et une éruption cutanée qui commence sur le haut du corps avant de se généraliser. Les symptômes régressent le plus souvent en moins d’une semaine. Si le diagnostic de rougeole est confirmé, une éviction de la collectivité de 5 jours à compter de l’éruption est nécessaire.

La rougeole peut cependant se compliquer, voire entraîner le décès. Les taux de complications, de séquelles et de décès sont plus élevés avec l’âge, les comorbidités ou chez les personnes éloignées du soin. Les nourrissons non vaccinés et les femmes enceintes sont également à risque de présenter des complications sévères.

Pour rappel, la rougeole est une maladie à déclaration obligatoire et pour chaque cas confirmé, l’Agence Régionale de Santé met en place des mesures de santé publique afin de protéger l’entourage du patient afin d’éviter que des personnes non protégées contractent la rougeole.

La vaccination est indispensable. Elle est un moyen très efficace pour se protéger et limiter la propagation du virus. En se vaccinant, on se protège et on protège les autres.

Selon le calendrier des vaccinations et les recommandations vaccinales 2018 :

-       Depuis le 1er janvier 2018, la vaccination des nouveau-nés par le ROR (vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole) est obligatoire : Une 1ère dose du (ROR) à 12 mois, une 2e dose du vaccin trivalent entre 16 et 18 mois.

-       Tous les enfants et jeunes adultes nés à partir de 1980 devraient être vaccinés contre la rougeole. C’est une vaccination très efficace qui protège de la maladie dans près de 100% des cas après 2 doses de vaccin.

-       Les professionnels de santé y compris les élèves et étudiants, et les professionnels chargés de la petite enfance, sans antécédent de rougeole et/ou n’ayant pas reçu deux doses de vaccin trivalent, quel que soit leur date de naissance doivent recevoir une dose.

Il est indispensable d’inciter chaque agent à vérifier son statut vaccinal, ainsi que celui de ses proches afin de limiter l’extension du nombre de cas. 

Je vous prie de trouver ci-joints des supports simples de communication  et des liens vers des sites avec des informations plus complètes sur la rougeole et la vaccination :

https://www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr/recrudescence-du-nombre-de-cas-de-rougeole-en-centre-val-de-loire-urgence-vaccination 

et un lien permettant d’accéder à des vidéos simples « Protéger la collectivité » issue de vaccination-info-service.fr qui peuvent éventuellement faire l’objet de diffusions internes :

https://www.youtube.com/watch?v=_wZ-AiCPgew&index=3&list=PLl00syIAMv7TMtCSjJ3TFPU5Y2nwCatXv  

L’Agence Régionale de Santé Centre Val-de Loire reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

 


 


 

UN  DOCTEUR  A  SOUVIGNY  EN  SOLOGNE

 


 

 

Tout votre journal :    zoom_90_mars_2017.pdf 

 


 

 

 

www.je-declare-un-accident.cpamcentre.fr

 

 


 

Médecins

   Dr Georges VINCENT et Dr Corinne MAHOUDEAUX  - 02 38 37 22 19 à Cerdon
   Fermé le mercredi

 

Pharmacies

FOTA - 02 38 36 00 43 - 1, rue des Limousins à Cerdon  (9 kms)
KUYPERS - 02 38 36 27 15 - 13, rue Porte de Sologne à Sully   (14 kms)
MASSON - 02 38 36 50 92 - Centre Commercial du Hameau à Sully   (14 kms)
VICERON - 02 38 36 27 31 - 21, rue du Grand Sully à Sully   (14 kms)

 

Orthophoniste :

Virginie HOSSE place de l'église à Isdes : 02 38 29 03 77

 

Pédicure/Podologue :

Marion BOUTEILLER qui succède à Françoise Leboulanger

16 Grande Rue à Isdes

toujours le même N° de téléphone 02 38 29 13 34

 

Infirmiers :

Valérie VINCENT et Hervé GOUMILLOT à Viglain : 02 38 37 21 66
Maryline RYGIELSKI et Mme LAGIERE 47 route d'Argent à Cerdon : 02 38 05 07 51

M.J. CITEAU-BRIDERON à Clémont : 02 48 58 80 14

Mme Jeannine MINCHELLA 02 54 58 61 91 - Pierrefitte
et Mme Elodie PASQUIER SALVATERA 06 48 58 61 91 - Pierrefitte
 

 

Clinique vétérinaire

2, rue du Fg Saint-François à Sully   : 02 38 36 24 16